Interview dans la Dépêche du Midi

Interview dans la Dépêche du Midi paru le 24/11/15.

« Pendant six ans, sous le mandat de Pierre Cohen, il a été le «Monsieur Vélo» de la ville de Toulouse. L’ancien conseiller municipal écologiste Philippe Goirand se consacre désormais à la musique.

Son visage est connu des Toulousains, en particulier des cyclistes : Philippe Goirand a été en charge pendant six ans, sous le mandat de Pierre Cohen, de la politique du vélo en ville. Désormais l’ancien conseiller municipal Europe écologie-Les Verts, un parti qu’il avait quitté quelques mois avant les élections municipales, se consacre pleinement à son métier initial, la musique. Entretien avec un auteur-compositeur singulier, en concert ce soir à Toulouse… » (suite…)

God blues

Dieu que j’ai le blues, Dieu que j’ai le blues
Dieu que j’suis fauché comme les blés
Ils ont tant de floose, Ils ont tant de floose
Je ne suis plus sûr d’exister

La vérité est à vendre
Et c’est bien trop cher pour Moi lalala
Tant que Google peut s’étendre
Moi je ne fais pas le poids

Mon crédit se réduit, cet argent qu’on détourne
Dans le ciel c’est la nuit, ces âmes qu’on détourne

Un jour ils voudront m’acheter
Ils m’offriront un parachute doré
Une vie de milliardaire

J’y perds mon latin, j’y perds mon latin
Ils croient que j’suis américain
A Dieu les remords, à Dieu les remords
Je m’en vais chercher des sponsors

La vérité est à vendre
Et c’est bien trop cher pour Moi lalala
Tant que Google peut s’étendre
Moi je ne fais pas le poids

Mon crédit se réduit, ces prières qu’on détourne
Et le ciel est plus gris, le carbone y séjourne

Un jour ils voudront m’acheter
Ils m’offriront un autel de verre et d’acier
Loin de la lumière

Un jour il faudra bien payer
Mais Moi je coulerai une retraite dorée en enfer

Kingdom Of Secrets

Look at the blue line of the Vosges
Enemy from the Est
Look at the blue Cayenne Porsche
Melody of the beast

And you open your arms
And you open your heard
You’d like to leave the scene to go to
The kingdom of secrets
And you open your arms
And you open your heard
You’d like to leave the scene to go to

The kingdom of secrets
A kingdom not made of love
To the kingdom of secrets
A kingdom not made of love

Sit down at the king’s table drinking
Poison from the est
Lie down in the king’s bedroom giving
Pleasure to the beast

And you arch your back
And you open your legs
You’d like to leave the scene to go to
The kingdom of the secrets
And you arch your back
And you open your legs
You’d like to leave the scene to go to

The kingdom of the secrets
A kingdom not made of love
To the kingdom of the secrets
A kingdom not made of love (X3)

It’s still time to change your mind
Close your eyes, don’t be blind
Beast beauty will lose your mind

Sing sing, the music’s fine
It’s still time to change your mind
Close your eyes, don’t be blind
Beast beauty will lose your mind (X3)

%d blogueurs aiment cette page :